DOMAINE DE BIAR

La démesure de la grande salle de bal, Folie de Montpellier du 18° siècle, imposait une intervention légère et contemporaine. Après plusieurs années de restauration du château initiée par son propriétaire, le Domaine de Biar s’identifie par son caractère historique et de prestige. La rénovation de la nouvelle salle de réception avait pour enjeux une mise en valeur du lieu en offrant aux visiteurs un dialogue entre passé et présent. L’utilisation de matériaux et textures bruts tels que l’acier, le verre, le bois et le béton accompagnent la noblesse des matériaux d’origine. L’absence de contact visuel entre les nouveaux volumes et l’existant souligne l’humilité du projet.

Depuis la grande salle, les larges ouvertures permettent une relation forte avec le parc du Domaine, jardin à l’anglaise. La brillance du béton en sol contraste avec le grain de la pierre. A l’extrémité de la salle, un volume vêtu de noir, abrite le bar et la cuisine au rez de chaussée et les sanitaires à l’étage. Depuis la salle, la cheminée monumentale impose sa majesté. Il faut utiliser l’escalier doré pour accéder à l’étage par lequel une passerelle de verre permet le passage à l’espace orchestre qui offre une vue sur l’ensemble du volume. Légèreté et humilité ont été les maîtres-mots du projet.

The imposing grand ballroom of the 18th century Folie de Montpellier, emits a light and contemporary note. Following several years of restoration by the château’s owner, the Domaine de Biar is identifiable by its historical and prestigious character. The renovation of the new reception hall is a highlight, offering visitors a dialogue between past and present. The use of materials and textures such as steel, glass, wood and concrete complement the nobility of the original materials. The absence of a visual link between the new and the old spaces underlines the humility of the project.

The wide openings in the great hall, provide a strong connection to the estate’s park and its English garden. The brightness of the concrete flooring contrasts with the texture of the stone. At the far end of the hall, an area clad in black, conceals the bar and the kitchen on the ground floor and the bathroom on the floor above. While in the hall, the monumental fireplace imposes its majesty. The golden staircase is used to access the first floor where a glass footbridge leads to an area for the orchestra, offering a view of the entire space. Lightness and humility are the watchwords of this project.

Share Project :

  • Categories:
  • Share Project :